Présentation

  • : Le blog de SAM ELEON
  • Le blog de SAM ELEON
  • : Littérature Poésie Chanson Chronique Pastel Culture
  • : L’infralangage définit la faculté d’expression que possède le nouveau-né. Il s’agit d’un langage archaïque qui lui permet de communiquer avec son entourage et qui, en grandissant, disparaît au profit d’un langage plus élaboré. Certaines personnes, toutefois, conservent cette particularité grâce à laquelle ils perçoivent au-delà et en deçà de l’évidence.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

8XNR1A1-1

 

On en a fait tout un plat de ce livre, et je dois avouer que je n'étais pas plus emballée que ça de le lire. Mais comme je suis curieuse...

Eh bien, j'ai adoré !

 

C'est un conte philosophique qui m'a rappelé Jacques le fataliste de Diderot.

 

Santiago est un berger espagnol. Il promène ses moutons dans l'Andalousie qu'il connaît comme sa poche. Tout ce qu'il sait de la vie, il l'a appris à l'école, comme tout à chacun ; aussi grâce à ses moutons et aux livres qu'il échange en chemin.

Dans un village, il décide d'aller consulter une gitane qui interprète les songes. Santiago fait toujours le même rêve : un enfant s'approche du troupeau, prend la main du berger et le conduit jusqu'aux pyramides d'Egypte. La gitane ne lui apprend rien, seulement qu'il doit faire ce que lui dicte le rêve et l'enfant : aller en Egypte pour trouver un trésor. Pour payer sa consultation, il n'aura qu'à lui donner un dixième de son trésor.

 

Il décide de continuer sa vie et de ne pas se préoccuper de ses rêves. Mais un vieil homme l'accoste. Il lui parle de la vie, du destin, de la Légende Personnelle. Le vieil homme lui dit que s'il lui donne un dixième de ses moutons, il lui montrera le chemin vers le trésor. Santiago, après moult réflexions, offre son dixième du troupeau au vieillard. Pour l'aider dans son voyage, ce dernier lui conseille de s'en référer aux signes et lui confie Ourim et Toutim, une pierre blanche et l'autre noire.

 

Sitôt arrivé en Afrique, Santiago se fait voler l'argent gagné grâce à la vente de son troupeau. Il sombre un moment dans le désepsoir et repense aux paroles du vieil homme.

En se promenant dans les rues de Tanger, il passe devant un magasin de cristaux. Un commerce qui avait connu son heure de gloire mais qui n'était plus prospère. Grâce à la présence de Santiago et à ses idées ingénieuses pour attirer les clients, le marchand de cristaux devient très riche, ainsi que Santiago qui a rempli sa bourse vide.

Au bout d'un an, il reprend enfin la route vers l'Egypte. Dans un bâtiment où les gens attendent la caravane qui leur feront traverser le Sahara, Santiago rencontre un anglais qui part à la recherche de l'Alchimiste.

Parvenu jusqu'à l'Oasis, l'anglais demande où se trouve l'Alchimiste, mais Santiago parle l'arabe mieux que lui.

La guerre éclate entre différentes bandes et il est impossible de continuer le voyage. Normalement, l'Oasis est un terrain neutre et les gens y sont en sécurité. C'est en ce lieu que Santiago rencontre Fatima. Mais celle- ci est une femme du désert, alors elle pousse Santiago à aller au bout de son rêve. Et c'est à lui que se présentera l'Alchimiste, car Santiago sait écouter le vent et voir les signes. Il aidera le jeune homme à aller jusqu'en Egypte. Mais ils sont capturés par trois guerriers.

 

Santiago parviendra-t-il à trouver son trésor ?

 

 

Cette histoire se lit vraiment très bien. Comme une gentille promenade beaucoup plus profonde qu'elle n'y paraît. On apprend beaucoup je trouve, et cela permet de relativiser pas mal de choses.

 

 

27 janvier 2009

 

 

 

Retour ARTICLES LITTERAIRES 2009


Par SAM ELEON - Publié dans : Articles
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés